Vous êtes ici : Accueil > Santé et bien-être > Activités physiques > Suffit-il (vraiment) de les faire bouger ?
Publié : 14 novembre 2014

Suffit-il (vraiment) de les faire bouger ?

Par Isabelle Audet

De nombreux enseignants le savent d’instinct : un enfant qui fait régulièrement de l’activité physique sera plus réceptif, plus concentré. N’empêche, les études sérieuses sur le sujet sont rares. Des chercheurs québécois se sont donc penchés sur la question, et ils sont formels : si le sport bénéficie à tous, à l’école, les avantages sont encore plus grands pour les enfants avec un trouble du déficit de l’attention.